Visiter l’Ecosse : où manger ?

Visiter l’Ecosse : où manger ?

Vous pouvez profiter d’un large éventail de cuisines internationales dans toute l’Écosse, le plus grand choix étant dans les villes d’Édimbourg et de Glasgow. Le pays n’a pas a pâlir pour la grande qualité de sa cuisine, autrefois peu réputée. Découvrez où manger lors de votre prochain voyage en Ecosse.

Tarifs et réservations

Tous les restaurants sont tenus par la loi d’afficher leurs prix devant la porte. Ces montants incluent la TVA (taxe sur la valeur ajoutée) à 17,5 %. Tout service ou frais doivent également être précisés.

En Ecosse, le vin peut être cher, et les extras comme le café et l’eau en bouteille sont souvent disproportionnés par rapport au coût de la nourriture. Les frais de service (généralement entre 10 et 15 %) sont parfois ajoutés automatiquement à la facture. Si le service n’a pas été inclus, vous devez laisser un pourboire – le montant dépendra du niveau de service que vous avez reçu. La majorité des restaurants acceptent les chèques ou les cartes de crédit. Les bars préfèrent généralement les espèces aux cartes. Il est conseillé de réserver une table avant de vous rendre au restaurant. Les restaurants dans less ville sont très fréquentés, et certains des établissements les plus renommés peuvent être complets jusqu’à un mois à l’avance. Si vous ne pouvez pas maintenir une réservation, annulez-la par téléphone.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les restaurants des principales villes d’Ecosse, vous pouvez consulter ce blog.

Petit-déjeuner, déjeuner et dîner

Outre ces informations pratiques, voici comment se déroulent les autres repas de la journée.

Traditionnellement, le petit déjeuner en Écosse commence par des céréales et du lait, suivis de bacon, d’œufs et de tomates, et généralement aussi de boudin noir, de haggis ou de boudin blanc. Il se termine par des toasts et de la marmelade, accompagnés d’une tasse de thé. L’alternative plus classique est un petit déjeuner continental composé de café noir, de jus de fruits et d’un ou deux croissants.

Les aliments les plus populaires à l’heure du déjeuner sont les sandwiches, les salades, les pommes de terre au four et les « repas du laboureur » (un petit pain, un morceau de fromage ou de jambon et des « relishes »), que l’on trouve principalement dans les pubs. Un déjeuner traditionnel du dimanche, composé de viande et de légumes rôtis, est servi dans certains pubs et restaurants.

Les grands hôtels peuvent proposer cinq ou six plats pour le dîner, mais il n’y en a généralement que trois. Le dessert est souvent suivi d’un assortiment de fromages et de gâteaux d’avoine spécialisés. En dehors des grandes villes, le dîner est généralement servi entre 18 heures et 21 heures, et pas plus tard. En Écosse, le déjeuner est parfois appelé « dîner » et le repas du soir peut être appelé « thé ».

Le thé en Ecosse

Vous ne devez surtout pas manquer l’expérience d’un véritable thé écossais de l’après-midi, qui peut concurrencer le petit déjeuner en tant que repas le plus agréable de la journée. Il existe des centaines de salons de thé dans toute l’Écosse, offrant un vaste choix de délicieux sandwiches et gâteaux. Le Dundee Cake, les scones aux fruits et les sablés sont particulièrement appréciés et se dégustent à merveille avec une tasse de thé.

Les crêpes écossaises baignant dans le beurre sont une autre spécialité a essayer durant votre séjour.

Les fameux pubs

La législation écossaise en matière de licences est différente du reste de la Grande-Bretagne, ce qui se constate surtout dans les heures de fermeture des pubs et des bars. Alors qu’en Angleterre et au Pays de Galles, la plupart des établissements ferment à 23 heures, en Écosse, en particulier dans les centres urbains, beaucoup restent ouverts jusqu’à minuit, voire 1 ou 2 heures du matin. Pendant le Festival en août, les bars d’Édimbourg ne ferment souvent pas avant 3 heures du matin, et certains sont ouverts 24 heures sur 24.

Laisser un commentaire